Le Moniteur des Pharmacies n° 2977 du 30/03/2013
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Sylviane Le Craz**


Réponse : Il s’agit sans doute plutôt de la mélancolie stuporeuse, qui est l’une des formes de la dépression mélancolique. Cet état dépressif sévère peut survenir à tout âge et s’installe le plus souvent progressivement. Il se traduit par une altération profonde de l’humeur, une douleur morale intense et un ralentissement marqué au plan psychomoteur. Le patient présente des sentiments d’ennui, de dégoût, d’inutilité. Cet état s’accompagne toujours de symptômes somatiques : troubles du sommeil, constipation, refus alimentaires… Le risque suicidaire est important et permanent. La dépression mélancolique peut être qualifiée de délirante, anxieuse ou catatonique en fonction de la prédominance d’un groupe de symptômes. La mélancolie stuporeuse se caractérise par une inhibition motrice et psychologique intense pouvant conduire à une apparence de stupidité du patient. La prise en charge d’un épisode ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK