Le Moniteur des Pharmacies n° 2973 du 09/03/2013
 

MAÎTRISE DES DÉPENSES

Actualités

Magali Clausener


Le Comité économique des produits de santé (CEPS) devra « continuer à contribuer efficacement à la maîtrise des dépenses de médicaments et de dispositifs médicaux ». C’est l’un des objectifs assignés par le gouvernement à Dominique Giorgi, président du CEPS, dans le projet de lettre de cadrage divulgué par l’Agence de presse médicale fin février. Pour ce faire, concernant les génériques, le CEPS devra « proportionner et programmer les baisses de prix, au-delà de la décote de 60 % appliquée au prix du princeps, en fonction des volumes de ventes et en [s’] appuyant sur des comparaisons de prix européens méthodologiquement adaptées ». Le comité est également chargé de faire converger le prix des princeps vers celui de leurs génériques. Pour les classes fortement génériquées « dont les produits rendent un niveau de service médical homogène », ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Votre grossiste-répartiteur vous donne-t-il satisfaction ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK