Le Moniteur des Pharmacies n° 2966 du 19/01/2013
 

Cahiers Formation du Moniteur

SPÉCIAL ANTICOAGULANTS ORAUX

Les traitements anticoagulants, de plus en plus répandus, sont amenés à se développer encore avec le vieillissement de la population. Les anticoagulants ancestraux que sont les antivitamines K exposent à une iatrogénie élevée mais connue et bien mesurée. Les nouveaux anticoagulants oraux (NACOs), plus simples à prescrire, ne doivent pas faire oublier qu’ils ont, tout comme les AVK, des risques hémorragiques liés à leur mode d’action même.


AVK : 5 000 MORTS PAR ANLes antivitamines K (AVK) sont utilisés depuis plus de 60 ans dans le traitement et la prévention des thromboses. D’une efficacité incontestable, ils sont toutefois associés à un risque hémorragique élevé, inhérent à leur mode d’action. Malgré plusieurs campagnes d’information ciblées sur les AVK menées entre 2001 et 2008, les enquête ENEIS* 1 et 2 ont montré que les anticoagulants, et principalement les AVK, restaient en France au premier rang des médicaments responsables d’accidents iatrogènes graves (37 % en 2004 et 31 % en 2009 des événements indésirables graves rapportés liés au médicament). 5 000 à 6 000 décès sont dus chaque année à une hémorragie sous AVK. Ils représentent également la première cause d’hospitalisation pour accident iatrogène. Entre hémorragie et thrombose La complication la plus fréquente du traitement AVK est l’hémorragie : hémorragie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 quand le ministère aura donné son feu vert ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !