Le Moniteur des Pharmacies n° 2958 du 24/11/2012
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Chantal Ollier*, Damien Lacroix**


Réponse : Une nouvelle maladie, la myofasciite à macrophage (MFM), est imputée par certains spécialistes à l’hydroxyde d’aluminium, adjuvant contenu dans de nombreux vaccins injectables. Elle associe une fatigue chronique, des myalgies chroniques, des douleurs articulaires et des perturbations neurocognitives. 1 000 Français environ ont été diagnostiqués. La MFM doit son nom à une lésion inflammatoire au niveau du site de vaccination, associée à l’infiltration de macrophages contenant des cristaux d’hydroxyde d’aluminium. Cette lésion est provoquée par l’aluminium contenu dans le vaccin et participe à son efficacité en stimulant la réponse immunitaire. Une partie de ces sels d’aluminium diffuse dans l’organisme et une faible proportion peut atteindre le cerveau, mais, en dépit de ce constat, aucune preuve n’a pu être établie entre la lésion et le développement des symptômes. Les adjuvants aluminiques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK