Le Moniteur des Pharmacies n° 2954 du 27/10/2012
 

Éditorial

Magali Clausener


« Il faut être optimiste ! », me souffle-t-on dans le dos tandis que je rédige cet éditorial. Il est vrai qu’en cette fin d’octobre je ne brille guère par mon enthousiasme. L’avenant sur « l’honoraire de dispensation » doit être signé avant la fin de l’année. Or, les modalités de cet « honoraire » restent largement floues, ainsi que son montant. Sans compter la division des syndicats. L’USPO réclame toujours un contrat avec l’Etat pour garantir une enveloppe de 5,5 milliards d’euros (ce qui correspond à la marge fin 2011) sur au moins trois ans. La FSPF est prête à négocier sans préalable. L’UNPF veut revoir la marge dégressive lissée. La division règne, et le pouvoir en tire toujours profit. Mais, donc, je vais faire mon Emile Coué. Frédéric Van Roekeghem est désormais disponible pour les pharmaciens ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !