Le Moniteur des Pharmacies n° 2953 du 20/10/2012
 

PALUDISME

Actualités médicaments

Damien Lacroix


Inhiber l’histone-méthyltransférase des Plasmodium. C’est la nouvelle cible mise en évidence par une équipe de chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Imperial College de Londres pour lutter contre le parasite vecteur du paludisme. BIX-01294 et TM2-115, deux composés déjà connus pour bloquer la méthyltransférase humaine, désactivent l’histone H3 des parasites. Cette protéine méthylée décondense l’ADN, étape indispensable pour la transcription en ARN puis la traduction en protéines. Les parasites, privés des protéines nécessaires à leur croissance, sont tués après 12 heures d’incubation dans un milieu de culture contenant BIX-01294. In vivo chez la souris, la parasitémie de P. berghei est presque divisée par 20 un jour après l’injection de 40 mg/kg de TM2-115. Un inhibiteur de méthyltransférase est déjà sur le marché pour son action anticancéreuse, l’azacitidine (Vidaza). Reste à savoir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !