Le Moniteur des Pharmacies n° 2953 du 20/10/2012
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Véronique Pungier


Il s’agit du sureau hièble (Sambucus ebulus L.). Cette herbacée quI pousse sur les sols calcaires, dans les fossés, sur les talus, au bord des routes ou à proximité de bâtiments en ruine, et que l’on trouve presque partout en France, forme des baies noires mûres en septembre et en octobre. Ces dernières sont globuleuses, luisantes et regroupées en grappes denses ; elles libèrent un suc rouge violacé et trois graines. Elles peuvent être confondues avec les baies du sureau noir (S. nigra L.) recherchées pour faire de la confiture ou des sirops. Or les baies fraîches de sureau hièble sont toxiques. Elles ont les mêmes propriétés que les baies de sureau noir : elles sont émétiques, purgatives et laxatives, mais le sureau hièble peut entraîner des diarrhées sévères. En général, sa ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !