Le Moniteur des Pharmacies n° 2953 du 20/10/2012
 

Éditorial

Laurent Lefort


Fin septembre, Marisol Touraine est venue à Lille au congrès du Syndicat des médecins libéraux débattre du sujet qui lui tient à cœur : les dépassements d’honoraires. La ministre n’a pas peur de la confrontation. Mais, à Lille, elle n’est pas revenue le week-end du 13 octobre pour le Congrès national des pharmaciens. Par le biais de Thomas Fatome, directeur de la Sécurité sociale, chargé de lire son discours, Marisol Touraine a reconnu « la nécessité de revaloriser le métier de pharmacien et le rôle déterminant de celui-ci dans les soins de proximité ». Quoi de plus normal ?Pour calmer le jeu et certainement aussi pour faire bonne figure, Philippe Gaertner, président de la FSPF, a souligné un emploi du temps chargé, de nombreuses demandes impossibles à toutes honorer, et que « le problème aurait été ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !