Le Moniteur des Pharmacies n° 2948 du 15/09/2012
 

Cahiers Formation du Moniteur

Iatrogénie


CAS N° 1 — EFFETS INDESIRABLESLe plus est l’ennemi du bienMadame R. est migraineuse. Elle explique au pharmacien qu’elle prend Dafalgan – voire Dafalgan codéiné – prescrit initialement par son médecin pour des douleurs articulaires. « C’est bien efficace », dit-elle, reconnaissant qu’elle a fini par en prendre de plus en plus, jusqu’à 4 à 6 g de paracétamol par jour, au moins un jour sur deux et parfois 10 jours à la suite. La maladie migraineuse empirant, les crises traitées par cet antalgique banal sont devenues plus fréquentes et même continues, surtout depuis son divorce il y a deux ans. Qu’en pensez-vous ? Ces maux de tête récurrents résultent très probablement d’un recours excessif au paracétamol (+/– codéine). ANALYSE DU CAS • Madame R. utilise abusivement depuis près de deux ans du paracétamol à des doses élevées, parfois associé à la codéine. • Cet ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK