Le Moniteur des Pharmacies n° 2932 du 05/05/2012
 

BELGIQUE

Actualités

Jean-Luc Decaestecker


Confrontée à la nécessité de procéder à des économies en matière de santé, la ministre fédérale de la Santé publique, Laurette Onkelinx, a décidé d’appliquer le principe de l’alignement du prix des médicaments sous brevet depuis 5 ans sur l’évolution de leurs prix dans six pays limitrophes et au PIB comparable : Allemagne, France, Pays-Bas, Finlande, Autriche et Irlande. « L’objectif de 12 millions d’euros d’économies par an sur un budget de 1,2 milliard d’euros, n’est pas d’obtenir des baisses massives des prix, explique-t-on au ministère de la Santé publique, mais de placer la Belgique dans la tendance baissière constatée ailleurs. » Une application en novembre D’ici la mi-juillet, les entreprises pharmaceutiques sont invitées à transmettre à l’INAMI (l’assurance maladie belge) les prix des médicaments concernés. En cas de distorsion notable, un arrêté royal imposera ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !