Le Moniteur des Pharmacies n° 2932 du 05/05/2012
 

Dossiers

Débat

Magali Clausener*, Isabelle Guardiola**, Laurent Lefort***


POURLAURE LECHERTIER RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT POLITIQUE DES PRODUITS DE SANTÉ À LA MUTUALITÉ FRANÇAISE.« La Mutualité est favorable à l’élargissement et au développement de nouvelles missions réalisées par les pharmaciens. Les AVK sont responsables du plus fort taux d’incidence d’hospitalisations pour effet indésirable en France et de 4 000 décès par an. Malgré les campagnes de sensibilisation et d’information, et le carnet de suivi mis en place par l’Afssaps, les accidents iatrogéniques liés aux anticoagulants restent un problème crucial. La coopération de tous les professionnels de santé doit permettre d’optimiser la prise en charge de ces patients et d’éviter des décès. Il n’y a rien de choquant à ce que les pharmaciens y participent. En aucun cas, le pharmacien ne va modifier la prescription. On ne lit rien de tel dans la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !