Le Moniteur des Pharmacies n° 2932 du 05/05/2012
 

PRADAXA, XARELTO

Actualités médicaments

Géraldine Galan


Suite au signalement d’accidents hémorragiques chez des patients traités par les nouveaux anticoagulants oraux Pradaxa (dabigatran) ou Xarelto (rivaroxaban), et dans le contexte de leur extension d’indication*, l’ANSM (ex-Afssaps) rappelle que les risques hémorragiques et thrombotiques de ces traitements sont similaires à ceux des AVK avec la même fréquence globale. Pour l’heure, on ne dispose toutefois pas de test de coagulation spécifique validé en routine pour ces « nouveaux » anticoagulants. Des tests disponibles dans les laboratoires spécialisés permettent « d’approcher le niveau d’anticoagulation » mais ils sont réservés aux situations d’urgence. Dans un récent point d’information, l’Agence mentionne par ailleurs qu’un relais par un nouvel anticoagulant chez un patient sous AVK n’est justifié qu’en cas de « difficulté majeure à maintenir l’INR dans la zone thérapeutique ». Elle précise que le relais d’un AVK vers ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !