Le Moniteur des Pharmacies n° 2928 du 07/04/2012
 

Entreprise

PHARMAGORA 2012

Stéphanie Bérard


Les dysfonctionnements récurrents font perdre en moyenne 8 à 10 % du chiffre d’affaires », a alerté Martine Costedoat, pharmacienne et coordinatrice de Pharma Système Qualité, lors de la conférence sur la qualité organisée par Le Moniteur des pharmacies. Or, initier une démarche qualité est à la portée de tout officinal. Comment ? Quatre étapes sont à respecter. Nommer un PRAQ « Le titulaire devra d’abord identifier le collaborateur (un adjoint) qui pourra suivre la formation de pharmacien responsable de l’assurance qualité et mettre en œuvre le projet. » Il faut lui donner des missions précises. Cela commence d’abord par le repérage des dysfonctionnements. Il pourra ensuite réfléchir au suivi de certains indicateurs comme les erreurs de délivrance, les périmés, les erreurs de caisse… Mettre en place un plan d’action Le pharmacien responsable de l’assurance qualité, avec le titulaire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !