Le Moniteur des Pharmacies n° 2928 du 07/04/2012
 

Actualités médicaments

PHARMAGORA 2012

Géraldine Galan


En France, la nébulisation est mal connue et souvent prescrite en dernier recours, après échec des aérosols doseurs. Pourtant, accompagnée des conseils adéquats, son utilisation est plus efficace que celle d’un aérosol doseur. Elle convient à tous les patients, quels que soient leur âge, leur état physique, leur niveau de conscience et leur pathologie. Pour une efficacité optimale, il est primordial de choisir le bon compresseur (pneumatique simple pour les poumons, pneumatique sonique pour les sinus, pneumatique manosonique pour les trompes d’Eustache, à tamis vibrant pour les mucoviscidoses) et l’embout le mieux adapté au patient et au lieu de dépôt cible : l’embout buccal permet un dépôt pulmonaire de médicament deux fois supérieur au masque. Lorsque le traitement vise les sinus, l’embout narinaire est le mieux adapté. En ville, seules 11 molécules ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !