Le Moniteur des Pharmacies n° 2926 du 24/03/2012
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Géraldine Galan


Il s’agit d’une jonquille (Narcissus pseudonarcissus). Cette plante à bulbe, commune en France, fleurit au mois de mars ou avril dans les pelouses, les prairies, les bois et les tourbières. Elle contient des alcaloïdes irritants, la lycorine et la narcissine, présents dans toutes les parties de la plante mais particulièrement concentrés dans le bulbe. Lorsqu’ils sont ingérés, ces alcaloïdes produisent une hypersalivation, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées. L’ingestion est le plus souvent accidentelle, par confusion du bulbe de jonquille avec des oignons ou des échalotes utilisés dans l’alimentation. Les vomissements qui apparaissent rapidement après l’ingestion semblent limiter la gravité de l’intoxication. Il est toutefois prudent de rappeler aux patients que, durant l’hiver, les bulbes des plantes de jardin ne doivent pas être conservés dans des lieux pouvant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Depuis le couvre-feu, ressentez-vous davantage d’insécurité après 18 heures ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK