Le Moniteur des Pharmacies n° 2920 du 18/02/2012
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Géraldine Galan*, Delphine Jonas**, Véronique Pungier***


Réponse : Ces renouvellements sont toujours pris en charge par l’assurance maladie si le prescripteur précise sur l’ordonnance le nombre de renouvellements ou la durée de traitement des médicaments, dans le respect de la limite de leur durée maximale de prescription. De plus, la délivrance d’un médicament inscrit sur la liste II peut être renouvelée par le pharmacien si le prescripteur ne l’interdit pas de façon explicite sur l’ordonnance (contrairement aux médicaments inscrits sur la liste I ne pouvant être renouvelés que sur indication écrite du prescripteur). Le médicament ne sera alors pas pris en charge par l’assurance maladie. Source : Ameli.fr

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK