Le Moniteur des Pharmacies n° 2915 du 14/01/2012
 

MÉDICAMENTS

Actualités

Magali Clausener


Gilles Johanet, président du CEPS (Comité économique des produits de santé), est intervenu mardi 10 janvier dans le cadre des « Amphis de la santé » et il n’a pas mâché ses mots. Premier constat : le CEPS et les pouvoirs publics sont confrontés à une nouvelle donne. La fin des blockbusters, entraînant une perte de chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros en 2012 et de 1 milliard en 2013, la croissance pratiquement nulle des médicaments remboursables en 2011 (+ 0,5 %), la fin du « médicament magique » et la fin de « la préférence nationale » constituent autant de signes d’un changement de paradigmes. Sans oublier « la fin des baisses des prix ». En 2012, ces baisses vont néanmoins représenter plus de un milliard d’euros. Le président du CEPS a pourtant reconnu qu’on entend aussi « le bruit de fond ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK