Le Moniteur des Pharmacies n° 2903 du 29/10/2011
 

Cahiers Formation du Moniteur

Conseil


MÉDICAMENTS À PRESCRIPTION HOSPITALIÈRE« Une PH qui émane d’une clinique ? »Monsieur L. vous présente l’ordonnance suivante : Un jeune adjoint demande à un confrère : – Puis-je délivrer un médicament à prescription hospitalière si l’ordonnance émane d’une clinique ? – Oui, les médecins des établissements de santé privés sont habilités à prescrire des médicaments à prescription hospitalière au même titre que ceux des établissements publics. Lors de la délivrance de l’autorisation de mise sur le marché (AMM), de l’autorisation temporaire d’utilisation (ATU) ou de l’autorisation d’importation (AI), l’Afssaps peut classer une spécialité pharmaceutique dans une ou plusieurs des catégories suivantes de « médicament à prescription restreinte » : – médicament réservé à l’usage hospitalier (RH), non disponible en officine ; – médicament à prescription hospitalière (PH) ; – médicament à prescription initiale hospitalière (PIH) ; – médicament à prescription réservée à certains médecins spécialistes (PRS) ; – médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement (SP). DIFFÉRENCE ENTRE PH ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vous-êtes vous assuré (e) les services d’un médiateur de la consommation ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK