Le Moniteur des Pharmacies n° 2898 du 24/09/2011
 

NÉGOCIATIONS

Actualité

François Pouzaud


Malgré l’absence d’une nouvelle convention entre les syndicats et l’Assurance maladie, une commission paritaire nationale s’est réunie le 14 septembre. Au menu : la substitution. Les syndicats proposent la signature d’un accord interprofessionnel tripartite impliquant les médecins engagés par ailleurs dans le paiement à la « performance ». « Pour que le pharmacien puisse substituer dans de bonnes conditions, nous demandons la prescription dans le Répertoire et la limitation de la mention “NS” à de vraies causes médicales », développe Gilles Bonnefond, président de l’USPO. Au dernier pointage de l’Assurance maladie, le taux de substitution national est tombé à 75 %. Quant aux résultats de l’observatoire sur le « non substituable », ils paraîtront en novembre.Nouveaux services et nouvelles rémunérations Le plus important reste la négociation sur les nouveaux services et leur rémunération, et les honoraires de dispensation (voir aussi page ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK