Le Moniteur des Pharmacies n° 2896 du 10/09/2011
 

Comptoir

QUESTIONS DE COMPTOIR

Sylviane Le Craz*, Géraldine Galan**


Réponse : Ce terme désigne la formation d’un abcès accompagné d’adénopathies suite à l’injection du vaccin antituberculeux BCG. Cette complication très rare concerne surtout les sujets immunodéprimés, chez qui elle peut se généraliser. Elle ne doit pas être confondue avec la réaction fréquente au site d’injection, se traduisant par une induration voire une ulcération (avec écoulement et adénopathie infracentimétrique possible) qui guérit spontanément mais laisse souvent une cicatrice définitive. A ce jour, aucun traitement n’est validé pour la bécégite. Bien qu’ils soient parfois prescrits dans ce cadre, ni les antibiotiques ni les antituberculeux n’ont fait la preuve de leur efficacité. Lorsque l’abcès est important, un drainage peut être nécessaire. Certaines études concluent toutefois qu’une corticothérapie locale permettrait de limiter l’œdème, l’inflammation et la douleur, évitant d’atteindre le stade de l’abcès à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK