Le Moniteur des Pharmacies n° 2885 du 04/06/2011
 

Actualité

Santé publique

Véronique Pungier


Environ 250 000 adultes français sont infectés de façon chronique par le virus de l’hépatite B ou C et ne le savent pas. L’amélioration du dépistage est inscrite au plan national de lutte contre ces deux hépatites virales 2009-2012. Dans le cadre de la journée mondiale de l’hépatite qui avait lieu le 25 mai, le Bulletin épidémiologique hebdomadaire web * a consacré son édition du jour à la présentation d’un état des lieux et des perspectives en matière de dépistage des hépatites B et C en France. Ainsi les généralistes ne proposent pas encore systématiquement le dépistage de l’hépatite B aux personnes venant de pays où la prévalence de l’infection est élevée alors qu’elles sont ciblées par les recommandations. Or, le gouvernement mise sur l’objectif de 65 % de patients connaissant leur statut sérologique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK