Le Moniteur des Pharmacies n° 2885 du 04/06/2011
 

Actualité

Entre nous

Myriem Lahidely


Pourquoi ne pas continuer aussi les jeux du cirque ? » En matière d’arènes, Jean-Marc Roubaud, pharmacien et député-maire de Villeneuve-lès-Avignon (Gard) a pris le taureau par les cornes : la corrida c’est non. « Il y a suffisamment de violence dans la société. Même la Catalogne espagnole a voté son abolition », note l’édile qui cosigne une proposition de loi avec une cinquantaine de députés du groupe parlementaire « Protection des animaux ». Le texte vise à « punir les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés, ou tenus en captivité, sans exception ». Dans le département du Gard, très imprégné de culture taurine, les arènes de Nîmes notamment sont depuis des lustres un haut lieu de corrida. Peu importe. Jean-Marc Roubaud ne craint pas d’être l’un des rares maires du département à monter au créneau, ni d’affronter les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK