Le Moniteur des Pharmacies n° 2885 du 04/06/2011
 

Actualité

Profession

Magali Clausener


Le nombre de licences après un regroupement suscite toujours des polémiques. Le « 1 + 1 = 2 » adopté par les députés lors de la 1re lecture de la proposition de loi Fourcade (voir Le Moniteur des Pharmacies n° 2884 du 28 mai 2011), ne convainct pas la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), qui s’est toujours opposée à cette modification. Dans un communiqué du 26 mai, la FSPF est « particulièrement choquée » par le vote de cet article qui conduit à « diminuer la protection des officines regroupées […] dans une période où le gouvernement souhaite favoriser les regroupements de pharmacies afin d’en réduire le nombre ». Et d’attirer l’attention des pharmaciens « sur l’instabilité juridique du processus de comptage et de gel des licences aux conséquences économiques graves pour les confrères ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Encourageriez-vous vos propres enfants, et les jeunes en général, à « faire pharma » ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK