Le Moniteur des Pharmacies n° 2885 du 04/06/2011
 

Actualité

Entre nous

Claire Bouquigny


Il existe une centaine d’officines réalisant des préparations homéopathiques », avance Didier Le Bail, pharmacien à Grasse (Alpes-Maritimes) et président du collège officinal du Syndicat national de la pharmacie homéopathique (SNPH). Souhaitant harmoniser leurs pratiques, il a organisé les premières rencontres de l’Homéopathie officinale le 27 mars à Paris. Le collège a dans ses cartons un projet de Bonnes pratiques de préparation homéopathiques (BPPH) à l’usage des officinaux. « Les préparations homéopathiques n’étant pas traitées dans les BPP, nous allons transmettre ce projet à la Direction générale de la Santé en proposant qu’elles y soient intégrées et qu’elles deviennent opposables », explique son président. Le collège travaille également à l’élaboration de formules de préparations homéopathiques qu’il souhaite proposer à l’Afssaps dans le but qu’elles soient intégrées au Formulaire national.Des formations agrééesPar ailleurs, « compte tenu ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK