Le Moniteur des Pharmacies n° 2885 du 04/06/2011
 

Entreprise

Economie

François Pouzaud

Perte de chiffre d’affaires, régions désertées par les médecins, manque de vocation des repreneurs… L’enquête économique annuelle de l’APR dresse un état des lieux bien sombre pour les pharmacies installées loin des centres-villes.


Les temps sont durs pour les officines rurales et suburbaines. C’est ce que révèle l’étude Celtipharm, élaborée pour le compte de l’Association de pharmacie rurale (APR). Entre 2009 et 2011, la proportion des pharmacies qui ne disposent que d’un seul médecin dans leur zone de chalandise est, en effet, passée de 43 à 60 % (voir Le Moniteur n° 2884 du 28/05/2011). Or, la baisse du nombre de médecins est une tendance de fond, quel que soit le nombre de pharmacies et de médecins dans la zone. En l’espace de deux ans, 36 % des officinaux interrogés dans cette étude (soit 3 724 pharmaciens) ont perdu, en moyenne, deux prescripteurs. Les régions les plus touchées par la paupérisation médicale ? Le Centre, la Bourgogne et le Nord-Pas-de-Calais, qui ont enregistré des pertes de plus de 40 % ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK