Le Moniteur des Pharmacies n° 2878 du 16/04/2011
 

PERPIGNAN

Actualités

Myriem Lahidely


La ville de Perpignan compte actuellement sept officines parmi une dizaine dans le département, soumises à un plan de sauvegarde ou un redressement judiciaire. « Dans les Pyrénées-Orientales, près de la moitié des officines sont dans le rouge financièrement et les directeurs de banque m’appellent régulièrement parce qu’ils ne comprennent pas pourquoi autant sont en difficulté », constate Daniel Daniel, président du syndicat des pharmaciens des Pyrénées-Orientales. Le syndicat pointe du doigt les mesures prises ces dernières années : réductions de marges, déremboursements successifs, médecin non remplacé… Trop d’officines dans le centre-ville Pharmacien du centre-ville, le président reconnaît lui-même qu’il y a « sept ou huit officines en trop dans le cœur de ville de Perpignan, cela ne pardonne pas ». On y dénombre en effet 60 pharmacies pour 118 000 habitants soit 1 croix verte pour moins ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !