Le Moniteur des Pharmacies n° 2878 du 16/04/2011
 

Entreprise

SOCIAL

Fabienne Rizos-Vignal

Pour faire face à un pic d’activité, vous voulez imposer à une préparatrice quelques heures de présence en plus dans l’officine. En avez-vous le droit ? Si oui, comment procéder ? Les règles indispensables à connaître avant de modifier le planning.


La modification des horaires de travail est une question sensible en pharmacie. D’un côté, les titulaires fonctionnent avec des équipes à flux tendu, mais doivent pouvoir absorber des pics imprévus d’activité ou remplacer au pied levé un salarié absent. De l’autre, les salariés doivent faire face à des contraintes personnelles et familiales. Idéalement, la concertation entre employeur et salarié permet de trouver le bon tempo. Mais ce n’est pas toujours le cas et l’employeur peut vouloir imposer une modification des horaires. Il peut agir sur quatre leviers.1 Un changement de la durée du travail La durée du travail correspond au temps de travail hebdomadaire. C’est un élément essentiel du contrat de travail qui ne peut être modifié qu’avec l’accord du salarié. Ainsi, la décision de transformer un poste à temps plein ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !