Le Moniteur des Pharmacies n° 2878 du 16/04/2011
 

Actualités médicaments

RÉGLEMENTATION

Véronique Pungier


Les techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique faisant appel à des injections (de solutions hypo-osmolaires, de produits lipolytiques, de mélanges mésothérapeutiques), à la carboxythérapie ou au laser transcutané sans aspiration sont interdites depuis le 12 avril, suite à la parution d’un décret au Journal officiel daté du même jour. Sont également interdites les techniques à visée lipolytique utilisant des agents physiques externes (ultrasons focalisés, lasers, infrarouges, radiofréquence). Pour prendre cette décision, le ministère de la Santé s’est appuyé sur l’avis de la Haute autorité de santé qui considère que les techniques invasives présentent un danger grave pour la santé tandis que les techniques non invasives présentent une suspicion de danger grave pour la santé.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !