Le Moniteur des Pharmacies n° 2856 du 27/11/2010
 

Comptoir

Questions de comptoir


RÉPONSE. Le virus HTLV (1 ou 2) est un Rétrovirus humain oncogène connu depuis 1980. Le HTLV-I est impliqué dans certaines leucémies lymphoïdes T de l’adulte fréquentes dans le sud-ouest du Japon, dans certains lymphomes à cellules T et dans la paraparésie spastique tropicale, une neuromyopathie connue dans les Antilles françaises et en Guyane. En métropole, sa prévalence est de 5 cas pour 10 000. Ce virus est principalement transmis par le lait, en particulier lors d’un allaitement prolongé – d’où sa recherche lors d’un don de lait –, et par voie sexuelle. Le HTLV-II touche surtout les usagers de drogue et se transmet par voie intraveineuse lors du partage des seringues. Il est présent aux Etats-Unis et en Europe. Les maladies qu’il engendre demeurent méconnues. Sources : Institut Pasteur, CHUPS Pitié-Salpêtrière.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK