Le Moniteur des Pharmacies n° 2850 du 16/10/2010
 

ALLEMAGNE

Actualité

Marie Luginsland


Pour la première fois, le moral des pharmaciens allemands fait l’objet d’une étude. Menée par l’Institut colognais de recherches commerciales, en coopération avec le groupement Noweda, elle sera renouvelée chaque mois via un sondage réalisé auprès d’un échantillon représentatif des 22 000 titulaires. 250 pharmaciens en moyenne seront interrogés sur leur appréciation de la conjoncture et sur leurs prévisions à moyen terme. Pour le mois de septembre, le moral est plutôt en berne. Et les mois qui viennent ne devraient pas arranger les choses. Ainsi, même si un titulaire allemand sur cinq seulement décrit la conjoncture comme mauvaise, et que 58,8 % des pharmaciens se disent encore satisfaits de la situation actuelle, 61,1 % s’attendent à une détérioration dans les six mois. Mesurer les attentes de la professionLa cause de ce pessimisme : la toute nouvelle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !