Le Moniteur des Pharmacies n° 2850 du 16/10/2010
 

ÉCONOMIE

Entreprise

François Pouzaud


La pharmacie s’est bel et bien enfoncée dans la crise en 2009. C’est l’état des lieux établi par CGA Partenaire, qui vient de publier des moyennes professionnelles à partir d’un échantillon de 1 174 officines. D’après ces statistiques, le chiffre d’affaires moyen hors taxe n’a progressé que de 0,8 % sur le dernier exercice. L’écart se creuse entre les plus grosses pharmacies qui résistent bien (+ 2,2 %) et les plus petites qui décrochent (entre – 0,3 % et – 0,6 %). Par ailleurs, l’excédent brut d’exploitation (EBE) a continué de s’éroder (– 0,3 point, à 8,8 % du CA). Mais cet effritement est surtout critique pour certaines typologies de pharmacies. Les frais de personnel en hausseLes pharmacies dont le chiffre d’affaires est compris entre 1 480 et 1 960 k€ enregistrent une baisse de l’EBE de – 2,2 % (148 k€). Ces pharmacies de taille moyenne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !