Le Moniteur des Pharmacies n° 2850 du 16/10/2010
 

PHARMACOVIGILANCE

Actualité

Produits

Géraldine Galan*, Véronique Pungier**, Ludovic Fery***


Mépronizine ne peut plus être prescrit que dans l’insomnie occasionnelle de l’adulte quand une benzodiazépine n’est pas appropriée. Cette restriction d’indication du somnifère jusqu’ici autorisé dans toutes les insomnies s’accompagne d’une révision du schéma posologique : l’association de méprobamate et de maléate d’acéprométazine doit être administrée dans la limite de un comprimé avant le coucher, pendant deux à cinq jours. L’Afssaps demande aussi que le laboratoire Sanofi-Aventis commercialise les comprimés de Mépronizine en boîte de 5 et non plus de 30, afin de réduire les risques en cas d’intoxication. Les nouvelles boîtes devraient arriver début 2011. Enfin, l’emploi de ce somnifère est désormais déconseillé chez les patients âgés à cause du risque de sédation et/ou de sensations vertigineuses sources de chutes. L’ensemble de ces mesures résulte de la réévaluation du rapport ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !