Le Moniteur des Pharmacies n° 2842 du 24/07/2010
 

Cahier formation

Ordonnance


Une prescription à la loupeKevin passe sous Ritaline à libération prolongéeRÉCEPTION DE L’ORDONNANCEPour qui ? Kevin H., 7 ans, 25 kg, deuxième enfant d’une fratrie de trois. Par quel médecin ? Dr F. Lepage, pédopsychiatre exerçant à l’hôpital.Les ordonnances sont-elles recevables ?Ritaline (méthylphénidate) est un stupéfiant et a des conditions de prescription et de délivrance restreintes : prescription initiale hospitalière annuelle réservée aux spécialistes et/ou aux services spécialisés (psychiatrie, neurologie, pédiatrie), sur ordonnance sécurisée pour une durée limitée à 28 jours. Le renouvellement est possible par tout médecin de ville dans la période intermédiaire (réponse 2). De plus, pour que l’ordonnance soit prise en charge par l’assurance maladie, le nom du pharmacien doit être mentionné sur chaque prescription (réponse 3). Cette règlementation vise à protéger d’un usage détourné ou abusif. QUEL EST LE CONTEXTE DE L’ORDONNANCE ?Que savez-vous du patient ? → Kevin est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vous-êtes vous assuré (e) les services d’un médiateur de la consommation ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK