Le Moniteur des Pharmacies n° 2842 du 24/07/2010
 

Cahier formation

Ordonnance


Une prescription à la loupeDu Tahor 80 mg suite à un infarctus cérébralL’ORDONNANCEPour qui ? Monsieur D., 68 ans, 85 kg.Par quel médecin ? L’ordonnance est-elle recevable ? Oui. Il n’y a pas de médicaments à délivrance particulière.QUEL EST LE CONTEXTE DE L’ORDONNANCE ?Que savez-vous de la patiente ? M. D. ne suivait aucun traitement avant son infarctus cérébral. Il ne fume plus. Il a un traitement de prévention secondaire de l’infarctus cérébral depuis 6 mois et un traitement antidépresseur depuis 2 mois. Motif de consultation Ce matin, il est allé consulter son médecin avec les résultats de ses analyses biologiques, dans le cadre du suivi classique de son traitement. Ce que le médecin a dit au patient → Le bilan lipidique a mis en évidence un taux de LDL-cholestérol encore trop élevé (1,5 g/l) sous Tahor 40 mg, et ce, malgré un régime alimentaire adapté. Le médecin ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK