Le Moniteur des Pharmacies n° 2836 du 19/06/2010
 

PROFESSION

Actualité

Magali Clausener


Les prix des médicaments, innovants ou pas, vont continuer à baisser drastiquement. » C’est l’une des conclusions de l’étude prospective sur l’évolution du secteur pharmaceutique mondial, à l’horizon 2014, réalisée par Smart Pharma Consulting, cabinet de conseil en stratégie et management. Si l’hôpital et les soins ambulatoires constituent les deux premiers postes de dépenses de santé dans les pays développés, loin devant les médicaments, il est cependant plus facile d’agir sur les prix de ces produits. D’autant que, comme l’observe Jean-Michel Peny, président de Smart Pharma Consulting, une telle mesure est « loin d’être impopulaire ». Et de souligner que les payeurs ne vont pas « se priver de mettre à contribution les laboratoires pharmaceutiques pour ralentir la croissance des dépenses de santé ». Un marché potentiel gigantesquePour autant, l’industrie pharmaceutique ne sera pas perdante. C’est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !