Le Moniteur des Pharmacies n° 2836 du 19/06/2010
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité

Géraldine Galan


Suite à la récente détection d’Aedes albopictus dans certains quartiers de Marseille, le ministère de la santé actualise le dispositif de lutte contre la dissémination du « moustique tigre » dans le sud de la France. Originaire d’Asie, Aedes albopictus est le vecteur de virus tels que ceux de la dengue et du chikungunya. Présent depuis longtemps dans les départements d’outre-mer, on le retrouve depuis quelques années dans les Alpes Maritimes, en Corse et dans le Var bien que pour l’heure, aucune épidémie n’ait eu lieu en zone métropolitaine. C’est afin de prévenir ces phénomènes que le ministère préconise depuis le 1er mai une surveillance renforcée de l’activité du moustique afin de ralentir la progression de son implantation. Il est notamment recommandé aux populations d’éliminer toute eau stagnante autour et dans les habitations, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !