Le Moniteur des Pharmacies n° 2827 du 17/04/2010
 

Cahiers Formation du Moniteur

Conseil


Imagerie et produits de contrasteExamens d’imagerie médicale« Quelle différence entre scanner et IRM ? »Le fils de Mme D. âgée de 86 ans. – En raison de fréquents maux de tête, ma mère va passer un scanner puis une IRM. Mais quelle différence existe-il entre ces examens ? – Le scanner utilise les rayons X et permet de visualiser les os. L’IRM, qui utilise la résonance magnétique, montre en plus les tissus mous. – Elle m’a parlé d’injections. Sont-elles systématiques ? – Non, les injections de produits de contraste sont nécessaires seulement si le radiologue souhaite ajouter du contraste à une zone spécifique. Les examens d’imagerie médicale suscitent souvent l’inquiétude du patient. A l’équipe officinale de le rassurer. RADIOGRAPHIEPremière technique d’imagerie médicale (1895), la radiographie emploie les rayons X, ondes électromagnétiques dont les capacités de pénétration et d’absorption sont variables selon la nature et l’épaisseur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK