Le Moniteur des Pharmacies n° 2826 du 10/04/2010
 

Enquête

Depuis près de dix ans, les pharmaciens jouent un rôle essentiel dans la délivrance de la contraception d'urgence. Avec la loi HPST, qui élargit leurs compétences en matière de contraception, d'indispensables, les officinaux vont devenir incontournables.


Les pharmaciens sont au centre du dispositif de prévention des grossesses non désirées à travers la contraception d'urgence », notent Claire Aubin et Danièle Jourdain-Menninger, les deux inspectrices de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), auteures du rapport sur l'évaluation des politiques de prévention des grossesses non désirées et de prise en charge des interruptions volontaires de grossesse (IVG), remis le 2 février 2010 à Roselyne Bachelot. « Le rôle des pharmaciens va bien au-delà de la simple délivrance. Généralement seul interlocuteur d'une femme en situation de fragilité [...], le pharmacien est appelé à jouer un rôle particulièrement important d'information et de conseil dans une circonstance et sur un sujet particulièrement délicats », poursuivent-elles. La délivrance de la pilule du lendemain dans les officines a largement progressé depuis 2002, année de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !