Le Moniteur des Pharmacies n° 2826 du 10/04/2010
 

PHARMACOVIGILANCE

Actualité

Produits


La solution pour perfusion Aclasta, dosée à 5 mg d'acide zolédronique par flacon de 100 ml, ne doit plus être administrée aux patients dont la clairance de la créatinine est inférieure à 35 ml/min. Auparavant, la précaution s'appliquait à partir d'une clairance inférieure à 40 ml/min. Le renforcement de la contre-indication d'Aclasta chez les insuffisants rénaux résulte des dernières données de pharmacovigilance. Depuis la commercialisation de ce biphosphonate en 2006, dix-huit cas d'altération de la fonction rénale pour 100 000 patients - année ont été spontanément notifiés. Une dialyse a parfois été nécessaire, et des patients sont morts des suites de leur insuffisance rénale. Le plus souvent, les patients présentaient un facteur de risque comme un âge avancé, la prise concomitante de diurétiques ou de médicaments néphrotoxiques (un AINS par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !