Le Moniteur des Pharmacies n° 2820 du 06/03/2010
 

Questions de comptoir


Réponse. Depuis le 22 décembre 2009, le pivalate de tixocortol en solution pour pulvérisation buccale est exonéré de la liste II sous réserve que ladite solution réponde à une concentration maximale de 0,33 %, que chaque dose renferme au maximum 0,6 mg et que la quantité maximale remise au public de 40 mg soit respectée. Le pivalate de tixocortol contenu dans Thiovalone répond aux trois conditions édictées dans l'arrêté paru au Journal officiel le 22 décembre. De fait, le médicament est délisté depuis cette date, cet arrêté ne prévoyant aucune condition de délai d'application de l'exonération de la liste des substances vénéneuses pour le pivalate de tixocortol, ni d'écoulement des stocks des conditionnements porteurs du cadre vert. En pratique, les pharmaciens peuvent délivrer aux patients qui le leur demandent un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK