Le Moniteur des Pharmacies n° 2820 du 06/03/2010
 

SOCIÉTÉ

Actualité


Dans son rapport publié le 23 février, l'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) met en garde contre l'abus de médicaments de prescription : en Europe et dans le monde, le problème s'est généralisé au cours des dernières années. En revanche, l'OICS observe dans plusieurs pays une stabilisation, voire une diminution de la consommation de certaines drogues (cannabis et ecstasy). Les jeunes sont particulièrement touchés. En France comme en Italie ou en Pologne, 10 à 18 % des étudiants utilisent des sédatifs ou des tranquillisants sans ordonnance. Vols, trafic et cyberpharmaciesLes méthodes utilisées pour obtenir ces médicaments sont « les fausses ordonnances, les ordonnances vendues, le vol (dans les pharmacies, hôpitaux et cabinets médicaux) et le nomadisme médical ». Des groupes criminels organisés ont ainsi « ajouté les médicaments sur ordonnance ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !