Le Moniteur des Pharmacies n° 2810 du 26/12/2009
 

Edito


Je l'avoue, je n'aurais pas aimé être à la place de notre ministre de la Santé cette année. Vous me direz, personne ne m'a proposé le poste. Dont acte. Que de décisions à prendre avec peu de visibilité depuis le début de la pandémie ! Fallait-il lancer ou non cette campagne de vaccination massive ? Fallait-il choisir des vaccins adjuvantés ? Fallait-il choisir de vacciner dans des centres de vaccination déconnectés du quotidien des gens ? Fallait-il, maintenant que l'épidémie bat son plein, lancer une injonction à prescrire du Tamiflu à tous les grippés ou le laisser dormir dans les tiroirs ? Dans quelques mois, il sera facile de dire « On aurait dû faire comme ça », mais là, on n'a jamais été à ce point dans une actualité mouvante. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Après la relance de la DGS, allez-vous lancer la sérialisation dans votre officine dans les prochaines semaines ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK