Le Moniteur des Pharmacies n° 2805 du 28/11/2009
 

Dossiers

Initiatives

Consultations, dépistages, éducation thérapeutique, vaccination... Olivier Picard est « branché services ». Ces nouvelles missions que ses confrères français envisagent de développer, ce Nancéen de 35 ans en est l'un des pionniers en Angleterre, où il travaille depuis l'obtention de son diplôme.


Olivier Picard est sans doute le pharmacien français qui a développé le plus de services pharmaceutiques... mais en Angleterre. Plus exactement dans ses trois pharmacies de Reading (672 500 Euro(s) de CA, 269 000 Euro(s) à l'achat*), Twyford (785 000 Euro(s) de CA), toutes les deux à l'ouest de Londres, et Lane End, au nord-ouest de Londres (500 000 Euro(s) de CA). « J'en avais assez de faire du comptoir », avoue-t-il en entrant dans l'espace de confidentialité de l'officine de Lane End pour mesurer mon taux de CO2 dans le sang, véritable « détecteur de mensonges » pour fumeurs qui entrent en consultation de « stop smoking ». « Choisir l'emplacement de cette pièce [de quelque 2 m sur 1,5] a été ma première préoccupation lorsque j'ai repris ce ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !