Le Moniteur des Pharmacies n° 2805 du 28/11/2009
 

Edito


Depuis quelques jours, c'est de nouveau l'esbroufe habituelle. Les belles promesses. Bref, le premier bienfaiteur des Français nous refait son grand numéro de com'. J'ai nommé Michel-Edouard Leclerc. Le superman du pouvoir d'achat. Car si les pharmaciens ne pensent qu'à s'engraisser sur le dos des Français, comme il le clame devant les caméras et les micros, lui et sa bande de directeurs de centres ne sont bien évidemment guidés que par un seul et louable objectif : le bien-être de nos concitoyens. L'appât du gain, que nenni. Le massacre en règle des commerces de proximité, on oublie. Le servage des fournisseurs, pure folie ! Alors, face à autant d'hypocrisie, je me réjouis de côtoyer nombre de confrères et de consoeurs qui n'ont pas qu'une calculette à la place du coeur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !