Le Moniteur des Pharmacies n° 2805 du 28/11/2009
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

C'était prévisible. Michel-Edouard Leclerc repart à l'assaut du monopole. Le 23 novembre, soit trois jours après le lancement de sa nouvelle campagne, « Le Moniteur » est allé écouter son show à l'EDHEC Business School de Lille. Vite une aspirine !


Michel-Edouard Leclerc sait rebondir, en l'occurrence sur les mesures gouvernementales qui sont dans l'air du temps, soulignant qu'avec le désengagement progressif de la Sécu, le critère du prix, son cheval de bataille, reprend ses droits. « Casser un monopole, c'est un moyen. La finalité, c'est rendre accessibles les produits. Le prix est un des éléments de l'accessibilité [...], théorise Michel-Edouard Leclerc devant les étudiants en commerce et marketing de Lille. Avec les centres Leclerc, on a fait tomber l'ensemble "laboratoires-pharmacies" dans les années 80 en saisissant le Conseil de la concurrence. Nous avons obtenu le droit de créer des parapharmacies, de permettre au grand public l'accès à des produits qui étaient vendus très très chers en se prévalant de la caution des pharmaciens. Ce combat continue aujourd'hui et je prétends, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !