Le Moniteur des Pharmacies n° 2805 du 28/11/2009
 

PROFESSION

Actualité


La seconde opération internationale de traque des sites illicites de vente de médicaments (Pangea II) s'est soldée par 162 000 saisies (essentiellement des antibiotiques, stéroïdes et amincissants), la détection de 751 sites illégaux et la fermeture immédiate de 72 d'entre eux, a indiqué mercredi Interpol. L'Afssaps, partenaire de cette action aux côtés, entre autres, des agences gouvernementales de 24 pays (contre 8 l'an dernier pour Pangea I), de la police et de l'OMS, précise que 125 sites illégaux ont été détectés en France, dont 20 directement rattachés au territoire national. Coordonnée par Interpol, l'opération s'est déroulée du 13 au 20 novembre, avec comme objectif « l'identification des personnes en situation illicite de vente de médicaments soumis à prescription médicale obligatoire ». Rappelons que la vente de médicaments hors prescription est autorisée ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !