Le Moniteur des Pharmacies n° 2797 du 10/10/2009
 

SOCIAL

Entreprise

Pour certains employés, la tentation peut être grande de mettre quelques produits sous le manteau ou une liasse de billets dans la poche. Plus sournoises que le vol à l'étalage, ces pratiques internes peuvent passer inaperçues et, à terme, mettre en péril votre entreprise. Des méthodes existent pour les prévenir.


Les procédés de détournement sont difficilement détectables. Et, s'il n'est pas « gourmand », le fraudeur peut agir très longtemps avant que le titulaire ne s'aperçoive de quelque chose. Vincent G. et son associé peuvent en témoigner. Ces cotitulaires n'y ont vu que du feu pendant deux ans. A leur insu, deux collaborateurs (sans se concerter) se sont mis dans la poche respectivement 20 Û et 50 Û par jour, tirés principalement de petites ventes de produits conseil et de parapharmacie, réglées pour la circonstance en espèces. Les erreurs récurrentes de caisse ont fini par éveiller les soupçons de Vincent. « Tantôt, j'avais une caisse déficitaire, tantôt excédentaire avec parfois plus d'argent que ce que la fin de la journée informatique annonçait », explique-t-il. En effet, la technique du voleur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !