Le Moniteur des Pharmacies n° 2797 du 10/10/2009
 

ALPES-MARITIMES

Actualité

Régions


En juillet 2006, quand un jeune titulaire achète le fonds de commerce d'une officine cannoise, il est vite étonné de voir défiler des clients lui réclamant de la parapharmacie à la place des médicaments prescrits par deux médecins du bassin cannois. Il refuse d'entrer dans la combine et réalise très vite que son chiffre d'affaires est inférieur de 30 à 40 % à celui déclaré lors de la vente. Il ne sait pas non plus que l'Assurance maladie est sur la piste d'une grosse affaire de fraudes. Depuis plusieurs mois, la CPAM a en effet détecté des prescriptions atypiques chez ces deux médecins. Ses services vont démonter un système bien huilé : les deux praticiens auraient prescrit des médicaments onéreux, en quantité excessive, à des patients complices s'approvisionnant dans une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !