Le Moniteur des Pharmacies n° 2797 du 10/10/2009
 

CE QUE VOUS EN PENSEZ

Entreprise


Bernard champanet, Albi (Tarn)Cette mesure ne me comble pas de joie, sauf si elle avait été définitive. Certes, c'est mieux que rien, mais je crains qu'elle passe presque inaperçue auprès des confrères compte tenu que les précommandes des laboratoires se font de plus en plus tôt. Ainsi, celles d'hiver surviennent en mai-juin, les produits sont livrés à l'officine en septembre alors que les pathologies hivernales ne démarrent véritablement qu'en décembre. Le pharmacien paie ses stocks avant même d'en avoir vendu la plus grande partie. Par ailleurs, l'essentiel de nos achats se fait chez le grossiste. Exceptionnellement, il peut accorder un découpage d'une mensualité qui est reportée sur les prochaines traites pour permettre au pharmacien de gagner un peu en trésorerie. vincent thuin, Montpellier (Hérault)Ces délais de paiement dérogatoires ne sont ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !