Le Moniteur des Pharmacies n° 2797 du 10/10/2009
 

POINT DE VENTE

Entreprise


Il faudra bientôt s'y faire. Dès le 1er janvier 2011, un nouveau code-barre à treize chiffres (le code Data Matrix) viendra remplacer l'ancien système à sept chiffres. « Il était arrivé à saturation. La nouvelle codification sera plus largement reconnue puisque les quatre premiers chiffres permettront d'identifier les produits par pays », note Angela Groscolas, directrice pharmaceutique Spécialités à l'OCP. Surtout, elle permettra une traçabilité du médicament car les dates de péremption et les numéros de lots y seront intégrés. « Nous disposerons d'un grand nombre de données sur moins d'un centimètre carré, ce qui permettra d'étiqueter tous les produits, même les plus petits, y compris les surfaces courbes », poursuit Angela Groscolas. Un système plus contraignantBien entendu, les pharmaciens bénéficieront d'une période transitoire où le marquage Data Matrix coexistera ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !